Rechercher

Le besoin de sucre, pourquoi ?

Pendant le confinement beaucoup me font le retour qu'ils ont besoin de sucre.

Le sucre c'est de l'énergie pour votre corps, c'est du cocooning pour votre mental, c'est du plaisir, c'est une récompense, ce sont des souvenirs d'enfance. Parfait, on a tous à un moment ou un autre une bonne raison d'en prendre, mais pour qu'il ne soit pas trop destructeur pour nous, sous quelle forme le prendre ? Y a-t-il des alternatives ?


Comprendre ce qui se passe dans votre vie, ce que vous vivez intérieurement va être extrêmement important. Etes-vous stressé ? Avez-vous besoin de vous rassurer ? besoin de douceur ? de combler un vide ? Etes-vous dans la peur de l'époque actuelle, de l'après ? Manquez vous de vitalité ? Avez-vous des problèmes intestinaux ??

Pourriez-vous, vous passer de sucre une journée ? si vous êtes occupé grignotez-vous du sucre ? si vous êtes triste grignotez-vous ?


Qu’il provienne d’un fruit frais, d'un fruit sec, d’un gâteau, d'une glace... le sucre active les zones de plaisir et de récompense du cerveau. Des études ont démontré qu’en stimulant la production de dopamine, il interfère avec la sensation de satiété et donne envie d’en consommer davantage. Le sucre développe donc une vrai addiction, aussi puissante qu'une drogue, et s'en désintoxiquer demande un vrai effort. Diminuer sa dose quotidienne est donc extrêmement important pour votre santé. Et pour cela vous pouvez utiliser des astuces qui vont vous permettre de mieux gérer vos envies.


Notre alimentation quotidienne contient des sucres naturels, du fructose des fruits, des légumes non farineux, du glucose des céréales, la viande grillée contient elle aussi des sucres. Les aliments naturellement sucrés font parti de la nature, ils sont donc nécessaires à l'organisme. Les molécules de glucoses sont stockés dans le foie et les muscles, elles sont une source d'énergie. Elles viennent également nourrir les cellules, et notamment les cellules nerveuses qui sont dîtes gluco-dépendantes.


Tout d'abord, je vous invite à observer à quel moment vous avez envie de sucre ? c'est souvent à la même heure, à un moment ou l'on s'ennuie, quand on est contrarié ou triste. Dans un premier temps ne soyez que l'observateur de vos comportements, ne vous jugez pas. Est-ce après le repas ?

vers 16-17h ?

Le soir devant la télé ?


Une fois l'envie, ou la compulsion repérée, on se teste : peut-on y résister ou pas ?

Si en vous occupant l'envie passe, vous vivez simplement une forme d'ennui, ce n'est pas grave. Par contre si l'envie ne passe pas il se peut qu'il y ait une candidose, ou un problème intestinal et là c'est pas pareil : un traitement naturel évidemment, sera nécessaire pour remédier à la situation.


Quels sucres peut-on manger pour le plaisir :

  • Les fruits crus tels que, ou en smoothie c'est à dire toujours avec leurs fibres.

  • Les fruits secs lors des grosses envies de sucre, dans l'idéal réhydratés (sauf la datte).

  • Les légumes légèrement sucrés tels que les tomates, les carottes, la betterave, le panais, le petits pois.

  • le chocolat cru soit nature, soit sucré à la datte, soit sucré à la fleur de coco

  • les céréales : quinoa, sarrasin, petit épeautre, coco, souchet, riz sauvage...

  • Les sucres à index glycémique faible à rajouter dans les gâteaux et tartes maison.

Le Xylitol c'est du sucre de bouleau son Index glycémique est très bas 7.

il a un pouvoir antibactérien et antifongique.

Mais attention à ne pas le surconsommer car il est difficile à digérer par l’intestin et peut entrainer des diarrhées aux personnes qui souffrent d’un syndrome du côlon irritable.


Le Sirop d’agave a un Index glycémique de 15, est issu du cactus.

Son pouvoir sucrant est supérieur à celui du sucre

Riche en fer, en potassium, en magnésium, en silicium et en calcium. Le sirop d’agave regorge de fructose concentré artificiellement, et ingérer trop de fructoses d’un coup est nocif pour notre foie, qui ne parvient pas à le traiter et à le transformer immédiatement en énergie. L’excédent est alors transformé en graisses stockées.


Le Sucre de fleurs de coco a un Index glycémique de 35

Riche en antioxydants, il contient de nombreux minéraux dont le potassium, le fer, le zinc, et le magnésium, des vitamines B (B1, B2, B3, B6) et 16 des 20 acides aminés, notamment de l’acide glutamique, indispensable au bon fonctionnement de notre système nerveux central. Son goût est proche du sucre roux, un peu caramélisé.

le Sirop d’érable a un Index glycémique 55

Le sirop d’étable a un pouvoir sucrant qui est à peu près 1,5 fois plus important que le sucre blanc. Il contient des antioxydants, des minéraux : zinc, calcium, potassium, manganèse, de la vitamine B et des protéines.

Miel a un Index glycémique 60

contient des FODMAPs- les sucres qui fermentent – et doit être consommé avec modération. Le miel est riche en enzymes et acides organiques aux vertus cicatrisantes et antiseptiques. Il contient des vitamines B et de petites quantités de minéraux et oligoéléments (zinc, potassium, calcium, fer, silicium, phosphore, magnésium).



Apprenez à tenir compte du moment ou vous mangez ces sucres, certaines heures sont plus judicieuses que d'autres, soyez vigilant à la quantité ingurgitée, à la fréquence à laquelle vous les absorbez, vous risquez de développer une vrai dépendance, voir de faire grimper votre glycémie. Plus vous prendrez conscience de cette dépendance et plus vous agirez au mieux pour votre santé et votre vitalité.


Plus vous irez vers des sucres naturels et vers des aliments à index glycémique bas, mieux vous vous sentirez dans votre corps, plus vous aurez d'énergie et moins vous aurez envie de sucre.


18 vues
  • s-facebook
  • Twitter Metallic