Rechercher

Stimuler son immunité


1- Reposez vous : que vous soyez en télé travail (dans le cadre du covid 19) ou pas, prenez le temps de vous détendre, de faire des méditations , de faire de la respiration, dormez, bouquinez.... Des études montrent qu' un court cycle de méditation peut améliorer la fonction immunitaire.


2- manger des aliments vivants : c'est à dire des fruits et des légumes frais en cru, en jus, ou cuits al dente à la vapeur. Buvez de l'eau, des tisanes, éviter au maximum les excitants.


3- faîtes de l'exercice : une activité physique régulièrement au moins 30 minutes par jour augmente la fonction immunitaire. En fait, l’exercice modéré augmente le nombre de tous les types de globules blancs et rend les cellules tueuses naturelles plus actives et efficaces. 

Il y a de nombreux sites qui proposent des cours de yoga, de pilates, de renforcement musculaire, des stretching, d'étirements que nous pouvons tous faire à la maison, voir avec les enfants.


4- gérez votre stress : nous sommes dans une période particulière (pendant cette période de confinement), et nous ne savons pas comment les choses vont évoluer. Nous avons deux façons de faire soit s'inquiéter, soit profiter de ce temps pour faire des choses qui nous font du bien. Faisons confiance, et avançons sereinement vers plus de respect pour soi. Dans le temps le stress inhibe notre réponse immunitaire en libérant du cortisol. Ce dernier abaisse également un anticorps important l' IgA sécrétoire, qui tapisse les voies respiratoires et intestinales et est notre première ligne de défense contre les agents pathogènes.


5-se laver les mains : En période d’épidémie, il est fortement conseillé de se laver les mains plusieurs fois par jour pour éviter la contamination (poignées de portes, ordinateurs partagés, … il y a bien des sources d’infection possible).


6- les plantes qui stimulent l'immunité :

  • l'échinacée : neutralise les virus, les bactéries impliqués dans les infections respiratoires, neutralise aussi les parasites et pathogènes divers  (comme les trypanosomes) ; Elle permet une diminution de l'inflammation dans les cellules de l'épithélium (en particulier pour les tissus respiratoires) ; Elle stimule l'immunité  en favorisant l'augmentation du nombre de globules blancs en circulation et leur capacité à exterminer les intrus ; Enfin elle accompagne la diminution des sécrétions de mucus pendant les rhumes. à utiliser sous différentes formes : teinture mère, tisane.. arrêt après 1 semaine d'utilisation Précautions d'emploi : Attention aux personnes sous traitement immunosuppresseur ou ceux ayant une maladie auto immune


  • l'éleuthérocoque : est immunostimulante, elle est utilisée pour les personnes ayant une faible défense immunitaire, ou présentant des signes de fatigue intense, ou encore pour les personnes en état de convalescence. L'éleuthérocoque augmente significativement les lymphocytes totaux et notamment les "cellules "natural killer"

  • Précautions d'emploi :chez les personnes souffrant de problème cardiaque ou d'hypertension artérielle. Eviter chez les moins de 12 ans, et les femmes enceintes et allaitantes. Parfois cela peut provoquer des allergies.

  • Interactions médicamenteuses avec les anticoagulants, les hypoglycémiants, les hypo/hypertenseurs


  • l'extrait de pépin de pamplemousse Il se montre actif sur pas moins de 800 souches de virus et bactéries, et sur près d’une centaine de souches de levures et champignons. Puissant anti-oxydant, il agit comme un antibiotique et un anti-mycotique, ses bienfaits sont redoutablement efficace contre toute une série de problèmes. utilisation :Maux hivernaux, refroidissement, fatigue chronique, affaiblissement immunitaire : 15 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Précautions : Il est constaté scientifiquement que du fait de la présence de furanocoumarine le processus de métabolisation d’un médicament multiplie de 10 à 15 fois les effets secondaires par la présence d’extrait de pépins de pamplemousse ; il peut même empêcher votre organisme d’éliminer les éléments efficacement par les urines, la sudation ou les selles.

  • l'ail : antiseptique et un antioxydant naturelle, prévient le rhume, ou en raccourcit les symptômes

  • les oignons : sont anti inflammatoires, anti oxydants et anti histaminiques

  • la cannelle : stimule le système immunitaire

  • le curcuma contient de la curcumine qui est anti-inflammatoire, il réduit la douleur et l’inflammation

  • le clou de girofle : contient de l’eugénol, un analgésique, anti-inflammatoire et un antioxydant

  • le gingembre : est un anti-inflammatoire, et un anti-microbien

  • le thym : a des propriétés anti-microbiennes, c’est un antioxydant, de plus il inhibe l’histamine.


7-les vitamines de l'immunité

  • l'acérola ou le cynorhodon ou le persil... : vitamine C naturelle

  • la vitamine D naturelle

  • les vitamines du groupe B : permettent un meilleur métabolisme en permettant l’assimilation et l’utilisation des protéines, des glucides et des lipides. Elles améliorent le fonctionnement du système nerveux, et aide à combattre les symptômes causés par un excès de stress.Elles aident également le fonctionnement du système immunitaire.

  • les vitamines du groupe E pour les défenses de l'organisme, comme les noix, les graines, les épinards

  • le Magnésium


Enfin je voudrai terminer ce post sur le système immunitaire en vous invitant à cultiver des pensées positives. « le microbe n’est rien, le terrain est tout », cela signifie que sur un terrain physiologiquement équilibré, le virus ne peut pas s’installer.

Vous avez une capacité dauto-guérison, dont Bruce Lipton parle très bien dans "biologie des croyances". Prenez soin de votre système immunitaire : nourrissez vous correctement, pensez à des choses qui vous font du bien, prenez soin de vous. Respirez, méditez....




10 vues
  • s-facebook
  • Twitter Metallic